Nous avons connu Bernard Stiegler lors de nos interventions au colloque du Corps au Corpus Technologique, co-organisé par Louis Bec, à Blagnac, en 1995.
Nous préparions alors Traversées un ensemble d’installations, navigations chorégraphiques, créées en 1996. Pour cette commande publique de l’Etat, nous avions proposé à plusieurs auteurs, artistes et chercheurs d’écrire des textes pour le catalogue Traversées édité par Actes Sud. Bernard y répondit par le texte suivant : Des bandes de N + N Corsino
En 1999, nous organisions Ma vache s’affole, mon mouton tremble et mon maïs mute, un manifeste sur les relations entre Corps, Machines et Territoires, présenté au Théâtre des Bernardines. Bernard Stiegler y intervint avec La désincarnation.
Notre collaboration continua ainsi, au fil des ans, en particulier, avec Seule avec Loup, coproduite par l’Ircam et présentée au Centre Georges Pompidou. (2006).

Bernard Stiegler a conclu son épokhé en 2020.

n + n Corsino

 

Textes
La désincarnation
Des bandes de N + N Corsino